Appât

from by DELUGE

/

lyrics

Regardons-nous, implacables viandards tout autour,
A l'affût de la chair à moignon, le festin des vautours.
Il n'y a rien à jeter, on ronge même les os,
De peur de ne pas se gaver suffisamment.
Ca bouffe avec les mains, la bouche, les yeux, la queue, tout.
Je nous vomirai,
D'avoir tant omis la beauté du chant des sirènes,
En les crucifiant, avant même de les avoir écoutées.
Souillées toutes lumières éteintes,
Pour les laisser crever après un ultime souffle de vie,
Une dernière étreinte.
C'est comme ça que l'amour se tait,
Laissant place aux bas instincts.
On a hissé nos vices au rang d'art,
Nous ces viandards.

credits

from Æther, released September 19, 2015

tags

license

all rights reserved

about

DELUGE France

Thunder rolls afar, unremitting rain, awaited gloomy deliverance gets under your skin. Sudden storm of unleashed instruments then quietness, absolute serenity.
At the gates of hell or heaven depending on the listener’s philosophy.
Cleverly mixing some kind of modern & ambient Black-Metal with Post-Hardcore tones, DÉLUGE does what has to be done whether you want it or not.
... more

contact / help

Contact DELUGE

Streaming and
Download help